A- A A+
Capture familles Capture donateurs Capture soignants Capture medias
La page facebook d'ATEurope La page Google+ d'ATEurope La chaîne Youtube d'ATEurope La page LinkedIn d'ATEurope

Le cycle cellulaire est l'ensemble des étapes qui vont conduire à la division d'une cellule en deux cellules identiques: la mitose.

De nombreux contrôles de conformité ont lieu au cours de ce processus.

Le gène ATM en est un des éléments.

 

Cycle cellulaire

La grande majorité des cellules constituant un organisme adulte est au repos et s'acquitte des tâches pour lesquelles elle a été programmée. Certains tissus prolifèrent constamment très activement (notre peau, nos cellules sanguines par exemple), et parfois il faut réparer et produire quelques cellules pour remplacer celles qui meurent naturellement ou à la suite d'agression.

Le cycle cellulaire est l'ensemble des étapes qui va conduire une cellule à se diviser en deux cellules filles contenant le même patrimoine génétique. Sous l'impulsion de signaux reçus de son environnement (facteurs de croissance), la cellule commence le cycle qui va la conduire à la mitose.

Thumbnail imageLes phases de ce cycle sont:

  1. G1: Phase de croissance de la cellule qui accumule du matériel en vue de la division
  2. S: phase de duplication de l'ADN pour que chaque cellule fille est le même matériel génétique
  3. G2: phase de contrôle du matériel génétique et préparation des molécules à la mitose proprement dite
  4. M: mitose : découpée en quatre phases que nous ne décrirons pas ici. La mitose est la division elle-même, donnant deux cellules filles qui auront le même parcours, si les conditions sont réunies, évidemment.


Points de contrôle du cycle cellulaire

Tout au long du cycle cellulaire, des mécanismes vont rigoureusement contrôler l'intégrité du matériel génétique contenu dans le noyau de la cellule. Il est en effet exclu qu'une cellule se divise si son ADN est porteur d'anomalies car elle transmettrait ainsi d'éventuelles mutations à sa descendance.

Thumbnail imageCes mécanismes de surveillance sont appelés les points de contrôle du cycle cellulaire.
Schématiquement, un point de contrôle s'organise avec une phase de détection, la transmission de l'information (la signalisation), puis la phase de mise en oeuvre des moyens nécessaires à la réparation de l'ADN ou à la destruction de la cellule par apoptose si les dommages sont trop importants.

Le schéma suivant illustre quelques uns des nombreux points de contrôle (représentés par des panneaux STOP) qui existent tout au long du cycle cellulaire et qui assurent la maintenance de l'intégrité de notre génome.

Thumbnail image

  1. En phase G1, sous l’influence de facteurs de croissance, la cellule reçoit les signaux l'autorisant à progresser dans un cycle cellulaire qui la conduira à la division.
  2. A l'entrée en phase G1, il existe un point de contrôle ne laissant se diviser que l'ADN normal.
  3. En phase S également, lorsque la cellule double sa quantité d'ADN au cours de la phase S, les anomalies de l'ADN conduisent à un arrêt du cycle cellulaire et si elles sont non réparables la cellule évolue vers la mort par apoptose.
  4. Enfin, en fin de phase G2, juste avant l'entrée en mitose, la qualité de l'ADN est contrôlée une dernière fois avant que le processus de division ne commence.
  5. Un dernier point de contrôle lors de la séparation des deux lots de chromosomes entre les deux cellules filles issues de la division s'assurera du caractère absolument équitable de ce partage.
Pour les Foulées du Tertre depuis 2012!
Sur la course Vertigo en 2013 et 2014!
Sur l'Etape du Tour 2014!
1€ par contrat de vente en 2015 (>1000)!
1km parcouru sur un tapis=1€! (pendant 2 jours en 2015)
Sur la course Vertigo en 2013 et 2014!

Organisez votre évènement!

Sports

Fêtes et spectacles

Stands et ventes

Règles et conseils

Agenda

 

Guides

Urgences (Fr)

En cas d'urgence en France, présentez tout de suite cette fiche au médecin (élaboration coordonnée par Orphanet).

Urgences (US)

En cas d'urgence dans un pays non francophone, c'est cette fiche qu'il faut présenter au médecin ( site de l'association américaine ATCP).

Au diagnostic

Un petit guide pour faire face à l'annonce de la maladie.

Toutes les références

Tous les guides parus sur l'AT dans le monde.

Etudes ouvertes aux familles

CEREDIH

La base de données française tenue par le CEREDIH, partenaire privilégié d'ATEurope, renferme probablement les données médicales les plus complètes au monde et toutes les mutations génétiques des personnes françaises atteintes d'AT. Parlez-en à vos médecins!

La base de données française

CURIE

Dans le cadre de la recherche d'un lien entre cancer du sein et gène ATM, l'étude CoF-AT de l'institut Curie rassemble des données sur les femmes hétérozygotes pour ce gène, c'est-à-dire porteuses saines d'une copie déficiente du gène comme peuvent l'être les mamans des enfants atteints d'AT et d'autres membres de leur famille. Faites-vous connaître!

Étude CoF-AT
de
l'institut Curie

Global AT family data project

ATCP aux USA vient de mettre en place une base de données mondiale liée à l'AT. Complémentaire de celle du CEREDIH, elle permet aux familles concernées de transmettre des données qui n'étaient pas recueillies jusque là, comme les imageries de type IRM ou scanner ou des informations liées aux aptitudes, au comportement ou encore à l'alimentation, etc. Parallèlement, un programme de recueil de 500 génomes complets est mis en place. Vous pouvez participer!

La base mondiale des autres données

Copyright © 2017 ATEurope - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public