A- A A+
Capture familles Capture donateurs Capture soignants Capture medias
La page facebook d'ATEurope La page Google+ d'ATEurope La chaîne Youtube d'ATEurope La page LinkedIn d'ATEurope

"Domotique" est la contraction du latin "domus", la maison, et du mot "informatique". La domotique est l’ensemble des technologies de l'électronique, de l'informatique et des télécommunications permettant d'automatiser et d'améliorer les tâches au sein d'une maison et ainsi d'en améliorer l'ergonomie.

 

Le principe

La domotique est une technologie de mise en communication de différents systèmes: en actionnant la commande d'un système, il faut pouvoir agir aussi sur les autres et de façon programmable.

La solution :  donner une adresse à chacune des commandes. Ainsi, il suffit d'affecter à un bouton (physique ou informatique) plusieurs adresses pour réaliser plusieurs actions. C'est encore mieux si chacune des servitudes (lampe, moteur,...) possède également une adresse car, à ce moment-là, n'importe quelle commande peut actionner n'importe quelle servitude.
Ceci peut se faire par l'intermédiaire d'une console centrale qui met tout le monde en connexion, ou par des modules pour chacune des commandes et servitudes qui communiquent entre eux.

 

Confort et autonomie

L'automatisation n'est pas une chose nouvelle dans la maison : portails et volets roulants électriques, système d'alarme, détecteurs commandant une lumière... Mais souvent, chaque système possède sa propre télécommande incompatible avec l'autre, et on se retrouve très vite à les chercher partout et à ne plus savoir où donner de la touche.

Le but de la domotique et de mettre en cohérence tous ces systèmes, de les centraliser et d'ajouter de nouvelles fonctionnalités.

 

Ainsi, sur la même interface, on va pouvoir piloter:
  • l'éclairage de toute la maison, à l'intérieur et extérieur, indépendamment ou simultanément.
  • les ouvrants: les volets électriques roulants ou même maintenant, grâce à de nouveaux systèmes, les volets battants; les portes intérieures si elles sont motorisées ; les portails du garage et de la propriété ; la porte d'entrée et les serrures...
  • le chauffage: pouvoir modifier de n'importe où les consignes de chauffage de chaque pièce; les programmer en fonction des horaires...
  • l'arrosage: gérer les horaires, les durées et les zones d'arrosage ; optimiser le remplissage d'une cuve d'eau de pluie...
  • le monte escalier ou l'ascenseur
  • Les éventuels robots d'assistance qui vont commencer à apparaître

On peut aussi exécuter des scénarios, c'est-à-dire une série d'actions en fonction de conditions définies. Par exemple :

  • Sortie de domicile : coupures de toutes les lumières, fermeture de tous les ouvrants, activation de l'alarme, baisse de la consigne du chauffage, simulation de présence avec ouverture aléatoire des ouvrants et allumage aléatoire des éclairages...
  • Réveil : allumage progressif des lumières de la chambre, de la cuisine, consigne de chauffage augmentée dans la salle de bain, cafetière en route...
  • Fermeture automatique des ouvrants extérieurs en fonction de la météo ou de l'ensoleillement
  • Film : envie de vous faire un DVD sur votre home cinéma ? Un bouton et les volets se baissent, la lumière se tamise, votre système vidéo se met en route et vous propose ses choix...
  • ...

Imaginez maintenant que l'interface de commande soit une tablette tactile intégrée à un fauteuil roulant et vous comprenez alors tout l'intérêt de la domotique pour le maintien de l'autonomie.

 

Communication

Un autre intérêt de la domotique est de pouvoir relier sa maison à l'extérieur via les nouvelles techniques de communication : Internet, réseau interne, réseau de téléphonie mobile. On peut ainsi :
  • de sa maison, avoir le monde à sa porte : à l'aide d'un réseau informatique filaire Ethernet ou VDI (pour "voix données images", nouvelles normes de construction), Wifi ou courant porteur, on peut non seulement relier tous les ordinateurs de la maison avec la gestion de celle-ci, mais aussi distribuer tous les médias, y compris Internet, sur tous les écrans, enceintes et périphériques de la maison ou récupérer ceux de son disque dur à l'autre bout du monde.
  • du monde entier, avoir accès à sa maison : il est possible, à l'aide d'Internet ou de la téléphonie mobile, de visualiser et contrôler sa maison partir d'un ordinateur ou d'un téléphone portable connecté, que ce soit de l'autre côté de la terre ou à deux minutes de chez soi.

 

Sécurité

Puisque la domotique permet de centraliser tous les systèmes de la maison et d'échafauder des scénarios, il est également possible d'optimiser sa sécurité :

  • Contre les intrusions : l'alarme s'intégre parfaitement dans un système domotique avec l'avantage de pouvoir utiliser les capteurs d'intrusion pour des fonctions indépendantes de l'alarme. Par exemple, un capteur d'intrusion périphérique (qui détecte l'ouverture d'une fenêtre) pourra également activer une commande de coupure de chauffage. À l'inverse, le système de détection incendie pourra également utiliser la sirène d'alarme.
  • Pour la surveillance de la maison et des occupants de la maison : à l'aide de caméras par exemple, on peut non seulement faire de la détection, vérifier la réalité d'une intrusion mais aussi surveiller un enfant, AT ou non, dans une autre pièce ou même à distance.
  • Contre les sinistres: certes, un détecteur incendie qui déclenche une alarme, c'est bien. Mais si en plus, il déclenche l'ouverture de tous les volets pour faciliter des issues de secours, l'arrêt de la ventilation et l'appel automatique des pompiers, c'est encore mieux. Pour une fuite de gaz, on peut imaginer un scénario coupant le gaz, augmentant la ventilation et diffusant une alarme, etc...
  • Pour la surveillance d'un malade: des appareils mesurant ses constantes vitales peuvent donner l'alerte immédiatement à une personne située dans une autre pièce de la maison ou même à l'extérieur, voire directement aux secours, qui pourront vérifier par caméra la nature du problème, rentrer en communication avec le malade et déclencher les actions appropriées.

 

Economies d'énergie

Par la très grande souplesse qu'elle autorise, la domotique permet, si elle est bien réglée, de faire de substantielles économies d'énergie en réglant finement les possibilités des scénarios de chauffage et d'éclairage. Le chiffre avancé est de 25 %. On peut par exemple :
  • programmer le fonctionnement des appareils en heures creuses
  • arrêter le chauffage si une fenêtre est ouverte
  • baisser le chauffage quand on sort de la maison
  • éteindre la lumière des pièces inoccupées automatiquement
  • s'il fait très froid, fermer les volets pour améliorer l'isolation si le temps est couvert ou les ouvrir pour faire entrer les rayons du soleil; inversement s'il fait très chaud pour économiser de la climatisation.
  • automatiser la fermeture de stores en fonction du vent
  • ...
Sur la course Vertigo en 2013 et 2014!
Sur l'Etape du Tour 2014!
1km parcouru sur un tapis=1€! (pendant 2 jours en 2015)
1€ par contrat de vente en 2015 (>1000)!
Pour les Foulées du Tertre depuis 2012!
Sur la course Vertigo en 2013 et 2014!

Organisez votre évènement!

Sports

Fêtes et spectacles

Stands et ventes

Règles et conseils

Agenda

 

Guides

Urgences (Fr)

En cas d'urgence en France, présentez tout de suite cette fiche au médecin (élaboration coordonnée par Orphanet).

Urgences (US)

En cas d'urgence dans un pays non francophone, c'est cette fiche qu'il faut présenter au médecin ( site de l'association américaine ATCP).

Au diagnostic

Un petit guide pour faire face à l'annonce de la maladie.

Toutes les références

Tous les guides parus sur l'AT dans le monde.

Etudes ouvertes aux familles

CEREDIH

La base de données française tenue par le CEREDIH, partenaire privilégié d'ATEurope, renferme probablement les données médicales les plus complètes au monde et toutes les mutations génétiques des personnes françaises atteintes d'AT. Parlez-en à vos médecins!

La base de données française

CURIE

Dans le cadre de la recherche d'un lien entre cancer du sein et gène ATM, l'étude CoF-AT de l'institut Curie rassemble des données sur les femmes hétérozygotes pour ce gène, c'est-à-dire porteuses saines d'une copie déficiente du gène comme peuvent l'être les mamans des enfants atteints d'AT et d'autres membres de leur famille. Faites-vous connaître!

Étude CoF-AT
de
l'institut Curie

Global AT family data project

ATCP aux USA vient de mettre en place une base de données mondiale liée à l'AT. Complémentaire de celle du CEREDIH, elle permet aux familles concernées de transmettre des données qui n'étaient pas recueillies jusque là, comme les imageries de type IRM ou scanner ou des informations liées aux aptitudes, au comportement ou encore à l'alimentation, etc. Parallèlement, un programme de recueil de 500 génomes complets est mis en place. Vous pouvez participer!

La base mondiale des autres données

Copyright © 2017 ATEurope - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public