A- A A+
Capture familles Capture donateurs Capture soignants Capture medias
La page facebook d'ATEurope La page Google+ d'ATEurope La chaîne Youtube d'ATEurope La page LinkedIn d'ATEurope

La souris


SourisLe dispositif de pointage le plus connu est évidemment la souris, mais elle n'est pas exempte de défauts. Elle réclame de la précision et beaucoup de contrôle quand il faut :

  • Maintenir le pointeur sur l'objet ciblé pour ensuite cliquer dessus avec la même main
  • Double-cliquer: c'est également un problème car il faut effectuer en un temps très court deux fois la même opération
  • Déplacer un objet à l'écran avec un bouton enfoncé simultanément: le "glisser-déposer" si fréquent

Là encore, et au fur et à mesure de leurs versions, les systèmes d'exploitation proposent basiquement de nombreux réglages permettant aux personnes présentant une déficience de les utiliser. Pour la souris, on peut dans le panneau de configuration, à l'image du clavier, régler :

  • La taille, la couleur et la vitesse du pointeur et faire apparaître sa trajectoire
  • pour le double clic, augmenter le temps entre les deux clics ou bien même le supprimer pour lancer les applications au premier clic
  • pour le glisser déposer, verrouiller le clic : après avoir cliqué un objet, on peut relâcher le bouton, déplacer cet objet vers l'endroit souhaité et cliquer à nouveau pour confirmer sa position
  • la fonction de positionnement automatique du curseur sur le bouton par défaut des boîtes de dialogue
  • La programmation des touches de la souris. Certaines souris possèdent plus de touches que le modèle standard, ce qui permet par exemple d'en programmer une pour le double clic automatique


Le trackball


trackballMais d'autres dispositifs de pointage peuvent également être très intéressants, au premier rang desquels le trackball, une sorte de souris à l'envers présentant en surface une boule mobile que l'onfait tourner pour diriger le pointeur. Comme sa base est fixe, le système est moins sensible aux mouvements parasites que la souris tout en assurant la précision.
De plus, il peut s'utiliser à deux mains : pendant qu'une main manipule la boule, l'autre peut actionner les boutons.



Le touchpad


touchpad1Le touchpad, c'est le petit carré tactile qu'on trouve au bas des claviers des ordinateurs portables pour déplacer le curseur sur l'écran. Il existe aussi séparé à la manière d'une souris (cf ci-contre).
Ses avantages sont les mêmes que le trackball car lui non plus n'est pas mobile: le bras et la main de l'utilisateur sont bien calés pendant que les seuls mouvements sont ceux des doigts et légèrement du poignet.



Le joystick


Joystick-01Le joystick est une alternative qui présente les mêmes avantages que le trackball : le contrôle du pointeur se faisant avec toute la main, il demande moins de finesse dans les mouvements tout en assurant une grande précision.



Le clavier


Le clavier peut aussi très bien être paramétré pour remplacer la souris:

  • les flèches pour diriger le pointeur
  • la barre d'espace pour le clic
  • d'autres touches pour des fonctions plus évoluées...

De plus, on ne change pas d'outil entre la frappe et le pointage, ce qui permet d'éviter les mouvements inutiles. On gagne également en stabilité puiqu'on agit que sur une direction à la fois. Mais atteindre sa cible est plus fastidieux...

Ecran tactile


Les grands écrans tactiles posés à la verticale sur un bureau devant l'utilisateur ne sont pas recommandés pour les patients AT car ils obligent à des mouvements de grande amplitude pouvant entraîner des déséquilibres et donc augmenter plus rapidement leur fatigue.
Tablette-tactileCet inconvénient disparaît si ces écrans sont utilisés à l'horizontale, comme la table "Surface" de Microsoft, et pour les petits écrans tactiles sur les tablettes PC par exemple, les assitants électroniques ou les smartphones. Les atouts de l'écran tactile sont alors très intéressants. Ils permettent:

  • de rassembler l'information et l'action au même endroit: on diminue ainsi en grande partie les efforts de coordination vision-mouvement. Exemple: imaginez les efforts d'un enfant AT en classe devant recopier et répondre par écrit à un devoir inscrit au tableau; puis imaginez maintenant ceux du même enfant se servant d'une tablette tactile qui grossit le texte de son exrcice et lui propose des réponses multiples qu'il peut choisir en les touchant...voilà ce que nous propose la technique aujourd'hui. Il manque les applications...
  • de pouvoir utiliser les incroyables possibilités de l'informatique en terme de présentation de l'information pour faciliter l'action. On peut par exemple paramétrer une interface visuelle simple et intuitive pour piloter sa maison à l'aide d'une télécommande tactile qui peut être un simple smartphone (cf "domotique"). L'écran tactile est l'interface idéale pour le maintien de l'indépendance des patients AT.


phoca_thumb_m_Ipad2Avec l'avènement de l'Iphone et l'arrivée de Windows 7 qui font la part belle au tactile, les prochaines années vont voir une révolution ergonomique qui sera sans aucun doute bénéfique à bien des personnes en situation de handicap. Les tablettes tactiles du type Ipad sont d'ailleurs des supports auxquels il va falloir s'intéresser de très près. A suivre...

Sur l'Etape du Tour 2014!
Pour les Foulées du Tertre depuis 2012!
Sur la course Vertigo en 2013 et 2014!
Sur la course Vertigo en 2013 et 2014!
1€ par contrat de vente en 2015 (>1000)!
1km parcouru sur un tapis=1€! (pendant 2 jours en 2015)

Organisez votre évènement!

Sports

Fêtes et spectacles

Stands et ventes

Règles et conseils

Agenda

 

Guides

Urgences (Fr)

En cas d'urgence en France, présentez tout de suite cette fiche au médecin (élaboration coordonnée par Orphanet).

Urgences (US)

En cas d'urgence dans un pays non francophone, c'est cette fiche qu'il faut présenter au médecin ( site de l'association américaine ATCP).

Au diagnostic

Un petit guide pour faire face à l'annonce de la maladie.

Toutes les références

Tous les guides parus sur l'AT dans le monde.

Etudes ouvertes aux familles

CEREDIH

La base de données française tenue par le CEREDIH, partenaire privilégié d'ATEurope, renferme probablement les données médicales les plus complètes au monde et toutes les mutations génétiques des personnes françaises atteintes d'AT. Parlez-en à vos médecins!

La base de données française

CURIE

Dans le cadre de la recherche d'un lien entre cancer du sein et gène ATM, l'étude CoF-AT de l'institut Curie rassemble des données sur les femmes hétérozygotes pour ce gène, c'est-à-dire porteuses saines d'une copie déficiente du gène comme peuvent l'être les mamans des enfants atteints d'AT et d'autres membres de leur famille. Faites-vous connaître!

Étude CoF-AT
de
l'institut Curie

Global AT family data project

ATCP aux USA vient de mettre en place une base de données mondiale liée à l'AT. Complémentaire de celle du CEREDIH, elle permet aux familles concernées de transmettre des données qui n'étaient pas recueillies jusque là, comme les imageries de type IRM ou scanner ou des informations liées aux aptitudes, au comportement ou encore à l'alimentation, etc. Parallèlement, un programme de recueil de 500 génomes complets est mis en place. Vous pouvez participer!

La base mondiale des autres données

Copyright © 2017 ATEurope - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public